QUELQUES INFOS  EMANANT DU CONSERVATOIRE BOTANIQUE  ET DES NOUVELLES D'AILLEURS.

 

 


AU JARDIN DU CONSERVATOIRE

L'une des plantes les plus rares et les plus menacées d'Europe est actuellement en fleurs !

 

Son nom ? Le Panicaut vivipare (Eryngium viviparum). En France, il vit aujourd'hui dans la seule commune de Belz (Morbihan).

 

Identifié comme une priorité par l'Etat, il fait l'objet d'un "Plan national d'actions", coordonné depuis 2012 par le Conservatoire botanique national de Brest. La préservation durable de l'espèce repose sur l'implication la plus large possible des acteurs locaux. Alors pour valoriser ce réseau d'acteurs et mettre en avant cette plante rarissime, deux films ont été réalisés par le Conservatoire botanique grâce au soutien financier de la marque Yves Rocher et des partenaires du Plan national d'actions.

 

Ces films sont désormais accessibles en ligne :

 

              Un film de 2 min destiné à un public familial : https://www.youtube.com/watch?v=V9gteM4Eb58  

Il fait découvrir l’histoire de cette plante originale en voie de disparition et sensibilise à sa préservation en présentant la plante, sa répartition, son écologie, ses menaces et quelques actions mises en œuvre.

              Un film de 8 min en français destiné à un public de professionnels : https://www.youtube.com/watch?v=jZLIlJbeZls

Ce film explique les méthodes et techniques mises en œuvre pour préserver cette espèce à travers le regard des professionnels et partenaires impliqués dans le Plan national d’actions. Il suit le cycle de vie de la plante à travers les saisons.

En savoir plus

Partenaires

  • Animateur du Plan national d’actions : Conservatoire botanique national de Brest
  • Partenaires financiers du Plan national d’actions : Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Bretagne, Agence de l’eau Loire Bretagne, Conseil départemental du Morbihan, Bretagne vivante, Université de Bretagne Occidentale, Arche aux Plantes
  • Partenaires techniques du Plan national d’actions : Syndicat mixte de la Ria d’Etel, Commune de Belz, Pierrick le Hen – éleveur, Université de Bretagne Occidentale (Laboratoire EA Géoarchitecture – TUBE), Université de Montpellier (Laboratoire ISEM), Centre des monuments nationaux (Alignement de Carnac), IBADER – Instituto de Biodiversidade Agraria e Desenvolvemento Rural (Saint-Jacques-de-Compostelle)
  • Partenaire financier pour la réalisation des films : marque Yves Rocher
  • Image, montage et son : Girwet Production
  • Vue aérienne : Aéroptique

 

toute l'année
JEU DE PISTE
"GRIMOIRE DES PLANTES"
Voici un nouveau jeu à télécharger sur le site web pour se balader en toutes saisons dans les recoins du jardin conservatoire à la recherche de 8 plantes en suivant l'histoire de Ruizia, l'elfe du jardin... Gratuit. Brest.

EN BREF
RÉINTRODUCTIONDébut février, 169 bulbes d'Ail des landes ont été réintroduits à Herbignac en Loire-Atlantique. Ils viennent tout juste de faire l'objet d'un premier suivi. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'un plan de conservation régional coordonné depuis 2004 par le Conservatoire botanique et mis en œuvre avec le Parc naturel régional de Brière, Bretagne Vivante et les propriétaires des différentes stations en savoir +
RENCONTRES ANNUELLES DU RÉSEAU DES CORRESPONDANT.E.SEn Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire, les bénévoles se sont retrouvés lors des rencontres régionales pour tirer le bilan de l'année 2017 : 457 correspondants ont envoyé 170 000 observations en savoir +
ATLAS FLORISTIQUELe Conservatoire fait appel à ses correspondants bénévoles et à tous les observateurs débutants ou confirmés pour faire progresser la connaissance sur les plantes sauvages du département de la Manche. N'attendez plus pour jouer au botaniste et profitez en pour sortir dehors entre midi et deux, observer les espèces que vous observez sur le trottoir, vous balader en forêt ou sur le littoral  en savoir +
REVUE BOTANIQUELe n°32 de la revue E.R.I.C.A. du Conservatoire, dédiée aux botanistes et phytosociologues du Massif armoricain et de ses marges, est sur le point de paraître ! Surveillez votre boîte aux lettres cette semaine ou n'attendez plus pour vous abonner en savoir +
LIVRE "UNE OASIS VÉGÉTALE"Véronique Jacquelin et les éditions Locus Solus viennent de faire paraître un album illustré où se raconte l'histoire et le rôle d'un Conservatoire botanique national, en l’occurrence le nôtre ! en savoir +
RAPPORT D’ACTIVITÉLe rapport d'activité 2017 du Conservatoire est désormais accessible en téléchargement. Découvrez nos actions et nos partenariats en 35 pages + annexesen savoir +
NOUVEAUX LOCAUXD'ici à 2020, le siège du Conservatoire botanique à Brest (bâtiments administratifs, scientifiques et techniques) va connaître une profonde mutation. Le projet retenu par Brest métropole maître d'ouvrage et porté par le groupement de l'Atelier Philippe Madec, Ingerop conseil & ingénierie et Horizons paysage accompagné par Gilles Clément, propose de déconstruire entièrement les bâtiments existants sur le site et de reconstruire une structure sur 2 300 m² prenant la forme d'une grande serre et répondant ainsi au caractère du Conservatoire, aux enjeux et aux conditions climatiques du site en savoir +
OPÉRATION RÉUSSIEGrâce à un appel à financement participatif qui s'est terminé le 30 juin 2017, l'entrée du Jardin du Conservatoire botanique bénéficie d'un nouveau portail poétique et contemporain ! 123 donateurs se sont mobilisés aux côtés du Conservatoire botanique faisant grimper la cagnotte à 10 905 €. MERCI ! en savoir +

 

Le nouveau programme de voyages botaniques PRIMULA 2019 vient de paraître.

Je vous propose de nombreux VOYAGES BOTANIQUES proches et lointains dans les pays suivants : ALPES FRANCAISES, LA REUNION, GRECE, ESPAGNE, ITALIE, ILES CANARIES, KIRGHIZIE, ARMENIE, AFRIQUE DU SUD, LAOS. 
 
Désormais, je collabore avec FABRICE PERRIAT, botaniste professionnel depuis une quinzaine d'années, Accompagnateur en Montagne diplômé. 

Auteur principal ou co-auteur de plusieurs ouvrages sur la flore, il propose quatre séjours botaniques dans des régions qu'il connaît bien : le VAR, les contreforts des ALPES DROMOISES, le QUEYRAS, la forêt de FONTAINEBLEAU, les PYRENEES.

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous : 

 

http://www.serac-montagne.com/index.php?activities=Botanique#rechercheTitleId