PLATYCRATER ARGUTA

photo M. Le Hérissé

 

Le genre Platycrater ne comprend qu’une seule espèce : P. arguta (serrata est une synonymie), il appartient à la famille des Hydrangeaceae.

 

Petit arbrisseau caduc de 0.5m de haut, c’est une plante gracile, peu répandue dans les jardins, et c’est vraiment dommage.

 

Ses feuilles assez molles,  d’un vert moyen  sont  longues, ovales, allongées légèrement denticulées sur tout leur pourtour.

La floraison apicale, comprend comme chez les Hydrangeas  des fleurs stériles et des fleurs fertiles sur le même plant, leur taille est d’environ  2cm de diamètre. Les premières ont simplement 3-4 pétales arrondis, légèrement verdâtres, attachés sur un petit  bouton de même couleur et de taille plus modeste , les fleurs fertiles plus spectaculaires ont 4 pétales pointus d’un blanc pur qui entoure un « pompon » d’étamines jaune vif. Ces deux types de fleurs sont réunis en une grappe très lâche sur de longs pédoncules.

 

Originaire de Chine et du Japon, P. arguta pousse dans les sous-bois, il apprécie donc une situation ombragée, dans un sol  frais, riche, bien drainé.  

C’est une plante très rustique : sa résistance au froid  va jusqu’à -20°C.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo M. Le Hérissé

Les grappes assez lâches de fleurs fertiles et de fleurs stériles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo M. Le Hérissé

Fleur stérile verdâtre et fleur fertile blanche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo M. Le Hérissé

Bouton carré blanc d'une fleur fertile à côté d'une fleur stérile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo M. Le Hérissé

Fleur fertile : les étamines jaunes et les 3 stigmates du pistil.