HEPTACODIUM JASMINOIDES  (syn : H. miconioides)

 

photo M. Le Hérissé

 

Inflorescences de fleurs.

 

Pour la fin de l’été, un arbuste originaire de Chine qui explose de ses petites fleurs blanches très parfumées !

 

Cet arbuste de la famille des Caprifoliacées a beaucoup d’atout :

un feuillage décoratif par son aspect  plus ou moins accentué selon les clones, en « faucilles » symétriques de part et d’autre de la tige, une floraison longuement préparées en « petites perles » tout l’été mais qui n’ouvrent qu’en fin de saison en centaines de fleurs blanches de 2 cm de diamètre à 5 pétales, délicieusement parfumées d’où son nom d’espèce : jasminoides, regroupées en inflorescences terminales. 

Lorsque les fleurs sont  fanées, les sépales demeurent longtemps et donnent l’illusion d’une seconde floraison de couleur rose cette fois…  De plus, en hiver, cet arbuste caduc exhibe chez les sujets matures une écorce beige clair décorative qui se desquame en lanières, et une taille « par transparence » permet de profiter toute l’année de ce décor.  

 

La culture de cette plante est très facile, pas d’exigence particulière sur la nature du sol, et une exposition soleil à mi ombre lui convient parfaitement. La pousse est rapide et il supporte bien d’être taillé même sévèrement. De silhouette assez globuleuse, il peut atteindre 3-4 m de haut.

photo M. Le Hérissé

 

Aspect en faucille du feuillage.

 

photo M. Le Hérissé

 

Ecorce chez un jeune sujet.

 

photo M. Le Hérissé

 

Détail des fleurs.

 

photo M. Le Hérissé

 

Autre aspect décoratif, après la floraison.

 

photo M. Le Hérissé

 

Détail des calices en automne.