LONICERA INVOLUCRATA var. LEDEBOURII

 

photo M. Le Hérissé

 

Un arbuste original bien rustique : Lonicera involucrata var. ledebourii

 

 

Le genre Lonicera, dont le chèvrefeuille, appartient à la famille des Caprifoliacées, il comprend environ 150 espèces et au moins 400 variétés. Cette variété est dédiée à Friedrich von Ledebour, botaniste allemand (1785-1851).

 

C’est une plante vigoureuse qui porte sur ses rameaux un feuillage caduc vert assez foncé et d’aspect brillant, les feuilles opposées sont allongées et mesurent 8-10 cm de long. L’arbuste peut atteindre 2 à 3m de haut, et il supporte très bien la taille qui le fera se ramifier.

 

 

La floraison qui se produit d’avril à juin est curieuse : les fleurs tubulaires et pendantes apparaissent à l’aisselle des feuilles dont elles s’épanouissent au bout d’un pétiole assez long. Elles sont regroupées par 2 sur 2 pétioles bien distincts. Elles émergent de 2 bractées rougeâtres à verdâtres légèrement pileuses, de même les sépales orangés, plus colorés que chez l’espèce, cette pilosité donne un aspect velouté à la fleur, la corolle qui reste incluse dans le calice, comprend 5 pétales plus ou moins soudés d’une jolie couleur jaune à jaune-orangé. Leur taille reste discrète : environ 2cm.

 

 

Après la floraison, les bractées demeurent sur la plante et s’ouvre en prenant en fin d’été une couleur rouge et elles enchâssent des belles baies noires luisantes de 7mm de diamètre, qui donnent un intérêt supplémentaire au Lonicera ledebourii. Dans mon jardin j’ai plus observé une baie unique sur chaque fructification.

 

 

Sa culture est simple : il se plaît en tout type de sol frais, au soleil comme à mi ombre, et sa rusticité va jusqu’à -15 voire -17.

 

 

photo M. Le Hérissé

 

Boutons floraux et fleurs dont les calices sont rougeâtres.

 

photo M. Le Hérissé

 

photo M. Le Hérissé

 

Bractées et sépales recouverts de pilosité, les pétales sont glabres.

 

photo M. Le Hérissé

 
Fructifications : baies noires au coeur des bractées aux couleurs rutilantes.

 

photo M. Le Hérissé

 

Détail des fruits.